Passer au contenu

/ Institut Philosophie Citoyenneté Jeunesse

Je donne

Rechercher

Nouvelles principales

04.12.2020

La chronique philosophique du magazine les Explorateurs

Cliquez sur l'image pour l'agrandir. 

Emy partage avec ses amis ses idées pour décorer la maison. Elle donne son avis sur tout ce qu’ils font. Ses amis finissent par se lasser de ses indications... Ont-ils raison de se froisser ainsi ? Peut-être ont-ils l’impression qu’elle ne les prend pas pour des lumières... Peut-on être fier de ses idées sans donner l’impression de se vanter ? Ajoute un peu de réflexion à tes décorations en suivant Les Oizofilos dans la chronique philo de novembre du magazine Les Explorateurs, réalisée en collaboration avec l'IPCJ !

Pour découvrir toutes les bandes dessinées : Le coin-philo des Explos

  

01.12.2020

Appel à contributions de la revue Nouveaux cahiers de la recherche en éducation 


La revue Nouveaux cahiers de la recherche en éducation (NCRÉ), une revue scientifique québécoise couvrant le champ des sciences de l’éducation soutenue par la Faculté d'éducation de l’Université de Sherbrooke, lance un appel à contributions ! Le numéro « Care et philosophie pour enfants : au-delà du caring thinking, un projet éthique et politique » propose d'interroger les rapports entre la pratique de la philosophie pour enfants et les éthiques du care. Vous aimeriez contribuer à ce numéro ? Les intentions doivent être envoyées au plus tard le 29 janvier 2021.

Pour toute l'info : NCRÉ — Appel à contributions 

  

19.11.2020

Une capsule vidéo sur le pouvoir de la philo et de la jeunesse


En cette Journée mondiale de la philosophie, notre agente de recherche Léa Cossette Brillant invite les petit·e·s et les grand·e·s à observer le monde avec curiosité pour transformer toute situation en tremplin pour de grandes réflexions !

Pour visionner la vidéo : La philosophie est-elle trop difficile pour les enfants ? 

  

15.11.2020

La chronique philosophique du magazine les Explorateurs

Cliquez sur l'image pour l'agrandir. 

Si tu dessinais un arbre pour représenter ta famille, à quoi ressemblerait-il ? Peut-être serait-il comme celui de Blaise : tout petit ! Ou comme celui de Ted : très grand, car il accueille des personnes qui ne font pas « vraiment » partie de ta famille... Mais une famille, c’est quoi au juste ? Propose ces questions à ta famille en suivant Les Oizofilos dans la chronique philo de novembre du magazine Les Explorateurs, réalisée en collaboration avec l'IPCJ !

Pour découvrir toutes les bandes dessinées : Le coin-philo des Explos

  

01.11.2020

Une présentation à la conférence de l'Association for Moral Education


Comment la philosophie pour enfants peut-elle contribuer à la justice écologique ? Les pratiques philosophiques portant sur des questions environnementales peuvent-elles encourager le pouvoir d’action de la jeunesse ? Dans sa présentation à la 46e conférence annuelle de l'Association for Moral Education portant sur la moralité, le développement durable et l'éducation, la coordonatrice scientifique de l'IPCJ, Natalie M. Fletcher, explore comment la sous-estimation des jeunes ne rend pas justice à ce qu'ils·elles peuvent accomplir en tant que citoyen·ne·s émergent·e·s. Pour illustrer les composantes théoriques de sa présentation, elle offre des exemples éloquents de l’approche de la philocréation de Brila qui soutient la jeunesse philosophique œuvrant pour la justice écologique !

Pour visionner la présentation : Ecological Justice by Philosophical Youth

  

31.10.2020

La chronique philosophique du magazine les Débrouillards

Cliquez sur l'image pour l'agrandir. 

Si tu confectionnais un costume pour représenter ta personnalité, à quoi ressemblerait-il ? Quels morceaux de toi assemblerais-tu pour créer un costume à ton image ? Tes forces et tes faiblesses ? Tes qualités et tes défauts ? Tes manières d’agir et de penser ? Tes relations et tes activités ? Qu’est-ce qui fabrique ta personnalité ? Rends-toi sur le site du magazine Les Débrouillards pour partager tes idées avec d’autres lecteur·trice·s en commentant la chronique philo produite en collaboration avec l’IPCJ !

Pour découvrir toutes les bandes dessinées : Le coin-philo des Débrouillards

  

27.10.2020

La chronique philosophique du magazine les Explorateurs

Cliquez sur l'image pour l'agrandir. 

Tout le monde est prêt pour la fête de l’Halloween... sauf Ted ! Il refuse de sortir de sa chambre, car il a peur. A-t-il raison de rester enfermé au risque de manquer la collecte de bonbons ? La peur peut-elle nous empêcher de profiter d’une belle occasion ou serait-elle plutôt une forme de protection ? Ajoute un soupçon de réflexion à ta collecte de bonbons en suivant Les Oizofilos dans la chronique philo d’octobre du magazine Les Explorateurs, réalisée en collaboration avec l'IPCJ !

Pour découvrir toutes les bandes dessinées : Le coin-philo des Explos

  

14.09.2020

La bande dessinée Les Oizofilos parmi la sélection de La Presse


Le premier tome de la bande dessinée Les Oizofilos figure parmi la sélection de la rentrée littéraire de La Presse ! Ces drôles d'oiseaux aux nez de carottes se posent beaucoup de questions : Se tromper, c'est grave ou non ? Y a-t-il des jouets réservés aux filles ou aux garçons ? C'est quoi, le respect ? Conçue en partenariat avec l'IPCJ, cette bande dessinée offre des pistes de réflexion amusantes et intrigantes pour les jeunes philosophes à partir de 7 ans ! Disponible en librairie très bientôt !

  

01.09.2020

La chronique philosophique du magazine les Débrouillards

Cliquez sur l'image pour l'agrandir. 

Sommes-nous tous dans le même bateau ? Avons-nous tous les mêmes ressources pour faire face aux difficultés ? Une situation de crise peut-elle être plus difficile à vivre pour certaines personnes ? Voici quelques-unes des questions proposées aux jeunes lecteur.trice.s du magazine Les Débrouillards ce mois-ci. L'IPCJ est fier de collaborer avec le magazine pour créer chaque mois des bandes dessinées qui encouragent et appuient la réflexion des jeunes !

Pour découvrir toutes les bandes dessinées : Le coin-philo des Débrouillards

  

01.09.2020

La chronique philosophique du magazine les Explorateurs

Cliquez sur l'image pour l'agrandir. 

Ted pense que les licornes existent, mais ses amis ne le croient pas. Pour les convaincre, il part à la recherche de traces de licornes. Hmm… mais comment peut-on savoir que quelque chose existe ou non ? Comment fait-on pour évaluer une information ? Peut-on croire quelque chose sans réellement savoir que cette chose existe ? Pour se poser ces questions et bien d’autres encore, suivez les aventures des Oizofilos dans le magazine Les Explorateurs. Créées en collaboration avec l’équipe de l'IPCJ, le magazine propose chaque mois des chroniques philosophiques qui stimulent la réflexion des jeunes !

Pour explorer toutes les chroniques : Le coin-philo des Explos

  

28.08.2020

Merci à toutes les personnes impliquées dans la série « Le petit Devoir de philo » !


Les idées des jeunes ont-elles un rôle à jouer sur la scène publique ? Devrait-on relayer les réflexions des jeunes dans les médias ? Les créations des jeunes peuvent-elles influencer nos sociétés ? Cet été, les journalistes et vidéastes du quotidien Le Devoir furent émerveillé.e.s par les réflexions des jeunes penseur.e.s qui ont participé à la série « Le petit Devoir de philo ». Encouragé.e.s par l’animation philosophique des co-créateur.trice.s des QuêtesPhilo, Baptiste Roucau, Léa Cossette Brillant et Natalie M. Fletcher, et des animateur.trice.s jeunesse de Brila, Annie Nguyen, Juan Sebastian Quintero Martinez et HanYing Zhou, ces philosophes âgé.e.s de 4 à 15 ans ont prouvé que leurs idées doivent être entendues ! Merci ! Merci d’avoir partagé avec nous vos idées précieuses et audacieuses ! Et merci à toute l’équipe pour votre passion contagieuse !

Pour lire et relire les articles : Le petit Devoir de philo

 

24.08.2020

Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, une école idéale


À quoi ressemblerait une école idéale ? Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, deux duos d’enfants d’une même parenté élargie se laissent emporter par leur imagination et leurs rêves d’une éducation adaptée à leurs passions ! Si les jeunes philosophes de 9 à 12 ans proposent des leçons très variées — de la survie en forêt à la robotique cosmique, en passant par la poterie et la biologie marine —, il se dégage de leur réflexion un fort consensus en faveur d’un enseignement plus pratique que théorique. En faisant de la cuisine par exemple, « c’est comme si les matières premières comme le français et les mathématiques étaient inclues dans les cours que tu fais déjà », explique Bianca, 12 ans. « Mettons un prof de chimie, je ne veux pas qu’il me dise c’est quoi le résultat si je mélange de l’eau et de l’huile », ajoute Ophélie, 9 ans. L’important serait plutôt de le découvrir soi-même, insiste-t-elle. Explorez leur voyage de réflexion et de création dans l'intrigant monde des QuêtesPhilo en lisant l’article dans Le Devoir !

Pour lire l’article : Du sur-mesure pour ses passions

Pour te lancer dans l’aventure des QuêtesPhilo : ipcj.umontreal.ca/quetesphilo

 

17.08.2020

Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, les fausses nouvelles


Devrait-on punir les diffuseurs de fausses nouvelles ? Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, les frères Garcia se transforment en lecteurs de nouvelles pour réfléchir à la valeur de l’information. Pour Juan Miguel, 11 ans, les médias qui diffusent des informations erronées devraient « réagir immédiatement en informant que c’était faux, avant qu’il y ait des conséquences graves ». Selon lui, il devrait même y avoir « des "pénitences" pour les médias qui ont dupé la population », puisque ceux-ci ont de grandes responsabilités ! En effet, ils permettent à la population d'être informée et de la « faire réfléchir », en plus d’influencer les décisions des dirigeants. Mais comment peut-on savoir si une nouvelle est vraie ou fausse ? Pour Manuel, 9 ans, il importe de savoir vérifier les sources : « On peut aller dans un autre site Web et vérifier que c’est la même réponse ». Explorez leur voyage de réflexion et de création dans l'intrigant monde des QuêtesPhilo en lisant l’article et en visionnant la vidéo dans Le Devoir !

Pour lire l’article : À la source du vrai et du faux
Pour voir la vidéo : Le changement selon la famille Garcia

Pour te lancer dans l’aventure des QuêtesPhilo : ipcj.umontreal.ca/quetesphilo

 

10.08.2020

Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, la vie et ses regrets


La vie serait-elle meilleure sans regret ? Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, les soeurs Boudreault se questionnent sur la perte en imaginant un monde où il serait possible de remonter le temps pour effacer un regret. Le hic ? Tout ce qui s’est passé depuis serait alors perdu ! À quoi ressemblerait ce monde ? Pour répondre à cette question, Marion, 7 ans, Constance, 9 ans, et Saule, 12 ans, tracent ensemble une ligne du temps rapportant les événements majeurs de la vie d’une fille qu’elles ont imaginée. Celle-ci traverse plusieurs épreuves difficiles : rupture amoureuse, mort d’un proche, perte d’emploi… Souhaite-t-elle effacer ces moments tristes qu’elle regrette tant ? Les sœurs hésitent : « Si on n’a pas de regret, ça veut peut-être dire qu’on est plus heureux. On regrette moins de choses donc on n’est pas triste... Si par exemple quelqu’un meurt, on perd cette personne là et on regrette de l’avoir perdu, on regrette qu’elle ne soit plus là… » Mais les sœurs concluent qu’il ne faut pas effacer les regrets puisqu’ils nous apprennent des leçons importantes et peuvent nous mener vers « de belles choses ». Explorez leur voyage de réflexion et de création dans l'intrigant monde des QuêtesPhilo en lisant l’article et en visionnant la vidéo dans Le Devoir !

Pour lire l’article : La vie et ses regrets
Pour voir la vidéo : La perte selon la famille Boudreault

Pour te lancer dans l’aventure des QuêtesPhilo : ipcj.umontreal.ca/quetesphilo

 

07.08.2020

Découvrez l'album des Philoquêteur.e.s en ligne

Que se passe-t-il lorsque des jeunes brillant.e.s explorent les QuêtesPhilo ? Nous recevons des projets magnifiquement réfléchis et créatifs, en guise de cartes postales rapportant leurs prodigieuses aventures ! Dans l’album des PhiloQuêteur.e.s en ligne, vous découvrirez les expéditions de philocréation de penseur.e.s âgées de six à dix-huit ans. Dessin, poésie, bande dessinée, histoire, et bien plus encore : ces projets montrent comment la philosophie peut nous mener à la rencontre des concepts qui nous intéressent le plus, à travers des moments de difficulté comme de grande solidarité. Bonne découverte !

Pour ici : L'album des PhiloQuêteur.e.s

 

03.08.2020

Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, l'optimisme disparait !


Faut-il toujours être optimiste ? Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, la famille Séguin imagine un monde où l’optimisme est porté disparu ! Mais qui est l’optimisme et quel concept pourrait être l’auteur de ce crime ? Dans l’univers imaginé par d’Adèle, 8 ans, l’optimisme est une petite fille vêtue d’une robe fuchsia qui bondit de joie sous un soleil rayonnant, mais derrière un banc de parc se cache l’inquiétude, prête à enlever l’optimisme... Pour Marie Odile, 7 ans, l’optimisme est « quelqu’un qui sourit tout le temps et qui est content ». Il a même un animal de compagnie : un lapin qui mange des carottes. « Mais là, un méchant, la perte, a pris le lapin, et sa bonne humeur est partie », raconte Marie Odile. Pour son frère Léon, 10 ans, si l’inquiétude ou la perte peuvent faire disparaître l’optimisme, il est possible de la retrouver. Mais attention ! Il ne faut pas toujours rechercher l'optimisme, sinon « on ne saurait jamais quand s’arrêter ! » Explorez leur voyage de réflexion et de création dans l'intrigant monde des QuêtesPhilo en lisant l’article et en visionnant la vidéo dans Le Devoir !

Pour lire l’article : Nourrir l'espoir, ça s'apprend
Pour voir la vidéo : L'espoir selon la famille Séguin

Pour te lancer dans l’aventure des QuêtesPhilo : ipcj.umontreal.ca/quetesphilo

 

27.07.2020

Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, la résilience est un trésor


La résilience est-elle un trésor ? Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, Léonie Paradis-Pham, 9 ans, réfléchit au concept complexe et fascinant de la résilience en s’interrogeant sur la valeur des objets et des personnes qui l’entourent, ainsi qu’aux épreuves qui marquent leur histoire. Un mur égratigné, une médaille éraflée, un toutou démantibulé… Doit-on chercher à cacher les cicatrices, les travers ou les traces laissées par les épreuves ? Non, répond Léonie, parce que ça reviendrait à « enlever un bout de ton histoire », dit-elle. À son avis, être résilient, ce n’est pas nier la tristesse ou masquer les difficultés. « Quand on est résilient, on peut être encore triste de ce qui s’est passé. Ce n’est pas de ne rien trouver difficile de ce qu’on a vécu. Mais c’est de te dire que tu as mal, mais c’est correct. Le temps va passer. » Explorez le voyage de réflexion et de création de Léonie dans l'intrigant monde des QuêtesPhilo en lisant l’article et en visionnant la vidéo dans Le Devoir !

Pour lire l’article : Les trésors de Léonie
Pour voir la vidéo : La résilience selon Léonie

Pour te lancer dans l’aventure des QuêtesPhilo : ipcj.umontreal.ca/quetesphilo

 

22.07.2020

Des ateliers sur l'éthique de l'iA au Camp Découverte Techno


L’intelligence artificielle pourrait-elle remplacer les enseignant.e.s ? Toutes les avancées technologiques sont-elles désirables ? Devrait-on créer des algorithmes pour supprimer les fausses nouvelles en ligne ? Les jeunes programmeur.e.s de 11 à 16 ans du Camp Découverte Techno se sont intéressé.e.s à l’éthique de l’intelligence artificielle lors de deux ateliers interactifs animés par notre agente de recherche Léa Cossette Brillant. En partenariat avec le Centre d’innovation technosociale Inven_T et le laboratoire de recherche Agora Lab de l’Université de Montréal, nous avons créé pour les jeunes passionné.e.s de la technologie deux ateliers les poussant à considérer l'angle éthique des avancées technologiques. Selon eux.elles, si l’intelligence artificielle peut améliorer certaines de nos expériences, elle peut aussi limiter nos horizons et même « tellement nous influencer que nous ne serons plus nous-mêmes ! » Merci pour vos idées toutes aussi attentionnées que percutantes !

 

20.07.2020

Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, la mutation des menaces


Un ennemi peut-il devenir un ami ? Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, Augustin Cloutier-Rocheteau, 10 ans, et sa petite sœur, Ambre, 8 ans, s’interrogent sur le concept de l’inquiétude en transformant des menaces en alliées de l’humanité ! Une tornade pouvant tout briser sur son passage se métamorphose en « “tournade de cœur”, comme un facteur qui livre des lettres d’amour ». Elle sème le bonheur à tout vent, en distribuant aux gens des lettres d’amour qui leur sont adressées. Puis, un terrible virus bien « triste parce que, dès qu’il veut toucher un cœur, la personne devient malade » se change en vitamine « pour aider les gens ». Dans l'imagination des jeunes philosophes, ces mutations inspirent de nouvelles questions : peut-on être méchant sans le vouloir ? Est-il toujours possible de changer qui on est ? L’inquiétude devrait-elle complètement disparaître ? Le frère et la sœur répondent par la négative à cette dernière question... En effet, il faut s’inquiéter pour pouvoir se protéger et essayer de nouvelles choses, et surtout, « pour pouvoir changer le monde » ! Explorez leur voyage de réflexion et de création dans l'intrigant monde des QuêtesPhilo en lisant l’article et en visionnant la vidéo dans Le Devoir !

Pour lire l’article : Quand les menaces deviennent tout d'un coup gentilles
Pour voir la vidéo : L'inquiétude selon la famille Cloutier-Rocheteau

Pour te lancer dans l’aventure des QuêtesPhilo : ipcj.umontreal.ca/quetesphilo

 

13.07.2020

Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, l'entraide en question !


L’entraide est-elle toujours positive ? Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, la famille Delorme se prête au jeu de la philocréation en se posant de grandes questions sur le concept de l’entraide. Les frères et sœurs de 7 à 15 ans s’interrogent : A-t-on vraiment besoin d’aide dans la vie ? L’aide peut-elle nuire ? Demander de l’aide rend-il faible ? Pour Baptiste, 10 ans, l’entraide est non seulement amusante, elle peut aussi rendre plus fort. Comme l’aide apportée à tante Jojo, atteinte de paralysie cérébrale, qu’il était impossible de visiter pendant le confinement. « Elle avait besoin de beaucoup de personnes pour parler. Alors, on l’a appelée deux fois par semaine. Ça la rend plus heureuse et ça nous rend plus forts de l’aider. On parle à Jojo quand les parents ne peuvent pas être là, et c’est le fun parce qu’on apprend des choses ». Pour Gédéon, 7 ans, si l’entraide est importante, il faut aussi savoir s’aider soi-même « en ne coupant pas des arbres, en ne détruisant pas la planète… et en ne mangeant pas juste des hot-dogs et des frites ! » Explorez leur voyage de réflexion et de création dans l'intrigant monde des QuêtesPhilo en lisant l’article et en visionnant la vidéo dans Le Devoir !

Pour lire l’article : L'entraide... ou l'envers d'un monde catastrophe
Pour voir la vidéo : L'entraide selon les trois plus jeunes de la famille Cousineau

Pour te lancer dans l’aventure des QuêtesPhilo : ipcj.umontreal.ca/quetesphilo

 

12.07.2020

Les QuêtesPhilo présentées à la rencontre internationale de SOPHIA


Comment pouvons-nous encourager des échanges philosophiques engageants pour les jeunes alors que l'isolement, l'anxiété et les aléas de la bande passante rendent les dialogues traditionnels de la communauté de recherche philosophique bien difficiles ? Le co-créateur de QuêtesPhilo, Baptiste Roucau, a présenté notre réponse à cette question lors de la rencontre en ligne 2020 du réseau international SOPHIA pour l'avancement de la philosophie pour enfants portant sur la philosophie en confinement. L'atelier interactif qu'il a animé a non seulement présenté aux participant.e.s les QuêtesPhilo et la philocréation, il les a également invité.e.s à en faire l'expérience ! Les participant.e.s du monde entier ont ainsi eu un échange ludique et réfléchi après avoir partagé des grimaces craintives et des rugissements courageux pour remettre en question les concepts de l’inquiétude et de la résilience. Merci à toutes les personnes présentes et aux organisateur.trice.s qui ont créé un événement inspirant où nous nous sommes senti.e.s connecté.e.s malgré la distance !

 

06.07.2020

Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, la jeu de l'ennui


L'ennui peut-il éveiller la créativité ? Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, Léonard, 8 ans, fait rimer ennuyant avec amusant en menant des entrevues épatantes avec des objets pourtant bien ordinaires. Ses blocs Lego lui ont confié qu’ils n’aimaient pas être désassemblés, à l’unité, loin de leurs amis. En effet, « quand ils sont construits, ils sont plus forts », rapporte-t-il. Et en questionnant la sonnette de la porte, celle-ci lui avoua être particulièrement heureuse et épanouie lorsqu’elle est complice des farces du jeune garçon ! Explorez le voyage de réflexion et de création de Léonard dans l'intrigant monde des QuêtesPhilo en lisant l’article dans Le Devoir !

Pour lire l’article : Entre l'étrange et l'ennui

Pour te lancer dans l’aventure des QuêtesPhilo : ipcj.umontreal.ca/quetesphilo

 

01.07.2020

Les expéditions philosophiques estivales de la Maison Théâtre


Le théâtre te manque ? Tu cherches de l’inspiration pour tes projets de création ? Tu aimes réfléchir sur l’art et le monde qui t’entoure ? La Maison Théâtre te propose des missions de réflexion et de création tirées des QuêtesPhilo pour te faire vivre des aventures philosophiques et ludiques dans le merveilleux monde du spectacle en compagnie du Stion — une petite créature bien curieuse qui adore poser des questions pour enrichir tes réflexions !

Par ici : Les expéditions philo estivales

 

29.06.2020

Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, la solitude est un refuge


La solitude est-elle un refuge ? Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, les jumeaux Roussel, 11 ans, jouent avec le concept de la solitude, en construisant un refuge avec des couvertures, pour être tranquille dans sa bulle. Une fois bien installés, ils se demandent chacun de leur côté, avant de se retrouver : Qu’est-ce que la solitude ? Pour les frères qui ont maitrisé le « nous » avant le « je », la réponse à cette question doit prendre de multiples détours. En effet, il est important de ne pas négliger la différence entre « être seul.e » et « se sentir seul.e » et de comprendre qu’on peut aussi être seul.e avec les autres : ce qu’on appelle l’intimité. Il faut aussi s’intéresser à différents concepts connexes, comme la créativité et la sécurité. Si lorsqu’on est seul.e, on peut inventer des mondes imaginaires dans son esprit pour se tenir compagnie, il est préférable d’être avec les autres pour se sentir en sécurité… Sous l’impulsion de la philocréation, les jumeaux inventent même un héros anti-solitude pour venir en aide à ceux qui subissent les mauvais côtés de la solitude ! En cela, croient les jumeaux, « tout le monde peut devenir un héros anti-solitude ». Même eux. Et vous ! Explorez leur voyage de réflexion et de création dans l'intrigant monde des QuêtesPhilo en lisant l’article et en visionnant la vidéo dans Le Devoir !

Pour lire l’article : Tout seul ou ensemble ?
Pour voir la vidéo : La solitude selon les jumeaux Roussel

Pour te lancer dans l’aventure des QuêtesPhilo : ipcj.umontreal.ca/quetesphilo

 

25.06.2020

La philosophie en temps de pandémie : les QuêtesPhilo dans le New York Times


Avons-nous la responsabilité de protéger la santé des autres ? Quelle est la différence entre le besoin et l’envie ? La liberté pourrait-elle naitre de la non-liberté ? Des praticien.ne.s en philosophie pour enfants aux quatre coins du monde créent des opportunités engageantes pour les enfants de réfléchir ensemble aux grandes questions qui leur importent le plus en ces temps difficiles. Nous sommes honoré.e.s de voir les QuêtesPhilo, notre plateforme en ligne, présentées dans le New York Times aux côtés d'autres initiatives inspirantes qui soutiennent les réflexions des enfants de manière créative et qui leur permettent de se sentir plus confiant.e.s quant à la valeur de leurs propres idées!

Pour lire l’article : What is Freedom? Teacher Kids Philosophy in a Pandemic

 

22.06.2020

Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, la créativité prend vie !


Et si la créativité était une créature vivante ? Dans « Le petit Devoir de philo » cette semaine, la famille Chalifour se questionne sur le concept de la créativité, grâce à une mission typique de l’approche de la philocréation préconisée à l'IPCJ — celle de donner vie aux concepts ! Pour Arnaud, 8 ans, le personnage de la créativité aurait « une cape rouge, parce que la créativité est un super pouvoir ! » Pour lui, être créatif c’est penser à « de nouvelles choses. Mais pas une seule chose nouvelle… mais plein de choses nouvelles ! » Aux yeux de Florence, 9 ans, les jeunes sont très imaginatifs et innovateurs. Mais en vieillissant, on a plus peur de la créativité… Il n’y a qu’à regarder les jeux de chacun pour mieux comprendre, ajoute Jeanne, 12 ans. « On a réalisé que les jeux pour enfants, c’est des jeux sans règles, où tu fais un peu ce que tu veux, alors que les jeux pour adultes, c’est plus des jeux de société où t’es obligé de faire quelque chose ». Explorez leur voyage de réflexion et de création dans l'intrigant monde des QuêtesPhilo en lisant l’article et en visionnant la vidéo dans Le Devoir !

Pour lire l’article : Le super pouvoir de multiplier les idées
Pour voir la vidéo : La créativité selon la famille Chalifour

Pour « pousser tes idées à bout » et « réaliser plein de choses », pour reprendre les expressions de Jeanne, lance-toi dans l’aventure des QuêtesPhilo : ipcj.umontreal.ca/quetesphilo

 

19.06.2020

Notre formation en pratiques philosophiques pour jeunes


Peut-on s’initier à l’art de l’animation philosophique alors que l’on est isolé.e ? C'est un peu comme se demander... comment apprendre à nager sans se mouiller les orteils ? Un cours sur l’animation philosophique ne se prête pas aisément au format en ligne... Même s'il ne faut pas grand chose pour faire de la philosophie collaborative, un cercle d’humains assis près les uns des autres, capables de s’appuyer et d’échanger, c’est bien la moindre des choses ! Cela dit, la philosophie pour enfants et ados doit s’adapter à son contexte — c’est dans sa nature ! Les situations complexes qui demandent des solutions créatives et réfléchies ne font que pousser plus loin cette approche qui continue de redéfinir le rôle de la philosophie au sein de nos sociétés. L’équipe de l'IPCJ a eu le privilège de partager cette expérience d’adaptation et de re-conception des pratiques avec un groupe d’étudiant.e.s dont l’engagement et l’attention les a motivé à redoubler d’efforts pour créer des programmes de formation riche de sens et de réflexions nuancées. Rejoignez le prochain cycle de formation en pratiques philosophiques pour jeunes qui s'amorcera dès l'automne à l'Université de Montréal !

Pour en savoir plus sur la formation : ipcj.umontreal.ca/formation

 

15.06.2020

Le petit Devoir de philo : une série d'articles inspirée par les QuêtesPhilo


Que vaut la pensée d’un enfant ? Beaucoup ! répond Natalie M. Fletcher. « Les jeunes, ce sont des humains, ce ne sont pas des quasi-humains, ou d’éventuels humains, ce sont des humains à part entière et ils ont des points de vue, des perspectives qu’on a besoin d’avoir en tant qu’humanité ». Pour faire briller leurs si importantes idées, le quotidien Le Devoir mènera cet été une série de textes très spéciale durant laquelle des jeunes de partout au Québec seront invités à se prêter au jeu de la philocréation appuyés par nos spécialistes ! Ainsi naîtra « Le petit Devoir de philo », une série hebdomadaire qui s’inspire des QuêtesPhilo ! Mais, avant de se lancer dans cette escapade philosophique et créative, le premier article de la série nous invite à réfléchir au pouvoir d'une telle aventure... Bonne lecture !

Pour lire l’article : La valeur unique de la pensée de la jeunesse

 

01.06.2020

Des bandes dessinées pour encourager et appuyer la réflexion


Alors que le beau temps est arrivé, les Oizofilos du magazine Les Explorateurs partagent leurs plans pour des vacances affectées par l’incertitude du déconfinement. Blaise ira profiter du grand air au chalet. Emy ira jouer dans les vagues à la mer. Mais Ted lui, restera à la maison… Pourtant, il raconte à ses amis qu’il ira explorer une planète éloignée ! Est-ce que Ted a menti ? Hum… peut-on mentir sans faire exprès ? L’imagination peut-elle être un mensonge ? Peut-on s’aventurer dans son imagination quand on reste à la maison ? L'IPCJ est fier de collaborer avec les brillantes équipes des magazines Les Explorateurs et Les Débrouillards pour créer chaque mois des bandes dessinées qui encouragent et appuient la réflexion des jeunes penseur.e.s !

Pour découvrir les bandes dessinées :
Les Explorateurs : lesexplos.com/coin-philo
Les Débrouillards : lesdebrouillards.com/coin-philo

 

20.05.2020

Les QuêtesPhilo dans les médias


Et si on initiait les enfants confinés à la philosophie ? La philosophie serait-elle un moteur d’aventure ? Ce sont quelques-unes des questions abordées par les médias s’intéressant aux QuêtesPhilo, notre nouvelle plateforme en ligne, où il est toujours possible de vivre des aventures aussi surprenantes qu'enrichissantes en se lançant dans plus d'une centaine d'activités gratuites de réflexion créative s’inspirant de la philocréation de Brila. « Même si le déconfinement est bel et bien amorcé au Québec, la reprise du tourisme et des voyages n’est pas pour demain. Mais qui a dit qu’on ne pouvait pas partir à l’aventure depuis le confort de notre maison ? », peut-on lire dans Le Devoir. « Ce serait vraiment beau si, dans toute cette tragédie, il y avait une valorisation de la pensée des jeunes et de leur capacité de s’exprimer durant un temps très difficile », conclut La Presse.

Pour lire les articles :
La Presse : Et si on initiait les enfants confinés à la philosophie ?
Le Devoir : Gestes de solidarité au quotidien 

 

04.05.2020

Lancement des QuêtesPhilo... des aventures dans notre esprit !

À la recherche d’un brillant plaisir pour remplir tes journées avant que l’école ne recommence ? Ne cherche pas plus loin ! Les QuêtesPhilo présentent plus d’une centaine d’activités gratuites organisées en journées pleines à craquer de missions réflexives et créatives ! De la créativité à l'ennui en passant par l'inquiétude et la résilience, elles t’invitent à explorer les concepts qui t’habitent durant ce temps de crise. En devenant un.e Philoquêteur.e, tu te lanceras dans l'aventure de te poser de grandes questions pour mieux comprendre le monde, tout en jouant avec les idées... sans quitter le confort de ta propre maison !

Pourquoi ne pas réfléchir à la valeur de la solitude en te réfugiant dans une cabane de couvertures ? Ou considérer les implications d'un monde sans inquiétude en inventant un aspirateur qui aspire tous les ennuis ? À moins, bien sûr, que tu préfères mener des entrevues avec des objets étranges pour dévoiler la face cachée du normal ? Tu trouveras également des activités à faire avec toute la famille et un guide pour les adultes dans ta vie qui aimeraient aussi se mettre au défi. Aucune expérience requise... juste ton imagination, plein de bonnes raisons et du matériel de bricolage de base.

L'IPCJ a le grand honneur et plaisir de présenter cette panoplie de missions philosophiques pour les jeunes tout âge, en collaboration avec ses partenaires communautaires, dont les magazines Les Débrouillards et Les ExplorateursRadio-Canada, ainsi que Brila qui, en plus d’avoir offert une partie importante du programme, a inspiré la création de nouvelles activités grâce à son approche de la philocréation ! Merci aux concepteur.trice.s Natalie M. Fletcher, Léa Cossette Brillant et Baptiste Roucau ! Ce n'est pas parce qu'on est isolé qu'on ne peut pas s'aventurer dans nos pensées… Les QuêtesPhilo, lance-toi dans l’aventure !

 

06.04.2020

Créer un espace virtuel pour dialoguer ensemble dans l'isolement


Le dialogue philosophique s’arrête-t-il lorsque nous sommes isolé.e.s ? Est-il possible d’échanger en l’absence des corps dialoguant ? Avec un peu de créativité et l’engagement de personnes qui désirent réfléchir ensemble malgré la distance, tout est possible ! La situation que nous vivons actuellement provoque des expériences inédites et des questionnements déstabilisants. Qu’est-ce qui est considéré comme normal ? Est-ce qu’on devrait risquer des vies pour avoir notre liberté ? Est-ce que l’amitié est plus importante que la sécurité ? Est-ce que la bienveillance justifie le contrôle ? Les jeunes philosophes de Brila qui ont formulé ces questions, suite à la lecture collective d’une fiction philosophique en lien avec la crise actuelle, ont choisi d’aborder la dernière au cours d'un dialogue virtuel, mais bien réel ! Selon eux.elles, il faut avoir les connaissances pour évaluer la situation en fonction de différents critères, dont la gravité et la proximité du problème, mais « ça dépend aussi de à quel point ça te tient à cœur, par exemple le réchauffement climatique tient plus au cœur des jeunes, et ils n’ont pas la place pour prendre des décisions ou des mesures pour le bien commun, et donc dans la bienveillance, alors que le coronavirus affecte aussi les personnes plus âgées en situation de pouvoir ». L’instant d’un dialogue, ces co-chercheur.e.s ont défié l’espace-temps pour unir leurs perspectives et trouver des pistes de réponse aux questions qui les habitent. Merci à tou.te.s pour vos idées brillantes et courageuses !

 

31.03.2020

La conférence Idéation 2020 est reportée


Plus que jamais, la pandémie mondiale nous rappelle notre interconnexion et l’importance de prendre soin les uns des autres. Face à la conjoncture exceptionnelle que nous traversons, nous sommes dans l’obligation de nous adapter afin de protéger nos communautés locales et internationales de la propagation du virus. Nous sommes donc dans l’immense regret de vous annoncer que la conférence « Idéation 2020 : L’engagement créatif en philosophie pour enfants » ainsi que ses activités connexes, en lien avec les événements biannuels de NAACI, ne pourront avoir lieu en juin tel que prévu, et devront être reportées à l’année prochaine. Nous sommes infiniment reconnaissant.e.s pour l’engagement et les contributions de toutes les personnes ayant participé aux offres de présentation de la conférence et ainsi qu’à son organisation. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de continuer de travailler à vos côtés dans un contexte exigeant des solutions créatives à la fois audacieuses et réfléchies. Merci pour votre résilience et votre attention durant cette période difficile et sans précédent. Prenez bien soin de vous !

 

05.03.2020

La réforme du programme d'Éthique et culture religieuse


Suite à l’annonce de la révision en profondeur du programme d’Éthique et culture religieuse, la coordonatrice scientifique de l'IPCJ, Natalie M. Fletcher, s'est joint à un groupe d’expert.e.s en philosophie pour enfants et en pédagogie pour cosigner le mémoire « Vers une citoyenneté engagée par la pratique du dialogue philosophique ». Pour eux.elles, il s'agit d’une occasion rêvée pour repenser la formation des jeunes en tant que personnes citoyennes émergentes. « Nous considérons que le temps est venu d’intégrer officiellement la philosophie pour enfants et adolescent.e.s (PPEA) dans le cursus scolaire de la population étudiante québécoise ». Nous avons hâte de savoir quelle sera la prochaine étape, alors que nous rencontrerons très bientôt le ministère de l'Éducation !

 

24.02.2020

L'IPCJ est de retour à l'École Internationale de Genève


Qu’est-ce qui donne du sens aux choses ? Comment savoir ce qui a le plus d’importance ? La paix peut-elle être mauvaise ? Qu’est-ce qu’une bonne éducation ? Ces questions habitent l'École Internationale de Genève, dont l’ensemble du campus, du préscolaire au secondaire, a intégré la philosophie dans son approche pédagogique. En partenariat avec Brila, l’IPCJ est de retour à Genève pour offrir des formations adaptées au besoin de l'école : une introduction aux pratiques philosophiques pour les enseignant.e.s qui intègrent la philosophie dans toutes les facettes du programme scolaire, une formation spéciale sur l'utilisation des outils de la pensée pour les enseignant.e.s qui, ayant terminé tous les niveaux de la formation initiale et avancée, cherchent à approfondir leur pratique, des séances d’accompagnement personnalisées, et bien plus encore ! 

  

13.02.2020

Formation en animation philosophique à l'école Alphonse-Pesant


« La liberté c’est la joie de vivre. C’est quand on se sent bien, quand on a de l’espace pour jouer et pour essayer. C’est quand on est heureux, quand on peut découvrir et faire des choix. C’est quand on peut se protéger nous-mêmes. » Voici la définition de la liberté proposée par un élève de 4e année qui a relevé l’importante mission de résumer le dialogue effervescent auquel il venait de participer. L’équipe de l’IPCJ, en collaboration avec le programme ministériel UEMPT - Une école montréalaise pour tous, a le bonheur d’appuyer la réflexion des jeunes de la 1ère à la 6e année de l’école Alphonse-Pesant, dont l’équipe enseignante participe à une formation en pratiques de la philosophie pour enfants. Cette formation immersive et émergente comprend des ateliers de modélisation dans les classes, des journées de formation auprès des enseignant.e.s, ainsi que des accompagnements adaptés lors de leurs premières animations.

  

11.02.2020

Le programme de bourses pour les camps de philocréation de Brila


Les camps de philocréation de Brila offrent aux enfants des défis réflexifs et créatifs qui sortent des sentiers battus ! Nous pensons qu'aucun enfant ne devrait manquer ces débordements imaginatifs pour des raisons financières, et c'est pourquoi nous félicitons l’organisme à visée éducative et à but non lucratif d’offrir des bourses pour venir en aide aux familles et pour s’assurer qu’une grande diversité de participant.e.s puissent dialoguer et créer ensemble. Pour bénéficier du programme de bourses de Brila, vous pouvez postuler en ligne en suivant le lien ci-dessous. Les demandes de bourses sont évaluées dans l'ordre de leur réception, alors n'attendez pas pour postuler !

Demande de bourse : Formulaire en ligne 

 

07.02.2020

Les inscriptions pour le camp de philocréation de Brila débutent le 7 février


L'IPCJ est fier de s'associer à des projets novateurs et engageants qui visent le développement de la citoyenneté responsable auprès des jeunes. C'est aujourd'hui, 7 février, que débutent les inscriptions pour les camps d'été de philocréation de Brila ! Ces camps sont des laboratoires uniques de pensée imaginative pour les jeunes curieux.ses et créatif.ve.s ! Grâce à des projets multidimensionnels inspirés par de grandes questions qui les touchent le plus, ils.elles collaborent avec d'autres jeunes qui partagent leur énergie, leur vision et leurs talents artistiques, tout en s'aidant à devenir des leaders et des modèles pour leurs communautés ! 

Inscription : Camp de philocréation de Brila

 

04.01.2020

Les jeunes philosophes de Brila dialoguent pour la formation de l'IPCJ


Les règles limitent-elles la liberté ? La connaissance rend-elle heureux.se ? Les jeunes philosophes de Brila ont dialogué devant les caméras sur des questions qu’avaient formulées des étudiant.e.s de l’Université de Montréal. Ils.elles ont ainsi participé à la préparation de vidéos pour la nouvelle formation en animation philosophique pour jeunes de l’IPCJ. La meilleure façon d’apprendre à animer, c’est en s'inspirant des enfants qui philosophent déjà depuis longtemps !

 

17.12.2019

Série d'entrevues sur la balado « Les jeunes sages »


Et si une balado pouvait participer à la reconception de l’enfance ? La vivacité d'esprit des jeunes philosophes de Brila provoque les idées des adultes : « c’est le genre de projet qui nous rappelle à quel point les enfants, les jeunes sont plein de sagesse », « les jeunes qui sont très idéalistes, qui ont probablement plus de courage dans leurs convictions que les adultes, mais qui en même temps sont très humbles ». La réalisatrice Geneviève Brault et la philosophe Natalie M. Fletcher de l'IPCJ échangent avec différent.e.s intervenant.e.s dans cette série d'entrevues sur la balado « Les jeunes sages ». Tous les épisodes de la première saison sont maintenant disponible en ligne sur les plateformes de Radio-Canada. De quoi nourrir votre esprit entre vos festins du temps des fêtes ! « Entendre des jeunes qui réfléchissent sur d'importantes questions de société, c'est délicieux ! »

 

10.12.2019

L'IPCJ appuie la formation philosophique des enseignant.e.s de l'Écolint


Pouvons-nous changer notre identité ? Pouvons-nous nous raconter des histoires ? Comment construisons-nous notre personnalité ? Que signifie être bon dans quelque chose ? Brila en partenariat avec l'IPCJ a offert des formations intermédiaires à avancées à l'École Internationale de Genève, auprès de ses enseignant.e.s du préscolaire au secondaire. Au cours des formations axées sur la qualité philosophique, nous avons eu la chance de faciliter des échanges étonnants avec des enseignant.e.s dévoué.e.s et inspiré.e.s qui appuient la pensée autonome des jeunes. C’est un grand honneur de transformer la longue et forte relation entre Brila et l’Ecolint en l’un des partenariats internationaux de l’IPCJ, en offrant un soutien à la formation professionnelle en facilitation philosophique et en initiant de nouveaux projets d’études longitudinales sur les effets de la philosophie pour enfants. Au plaisir de vous retrouver déjà cet hiver !

 

24.11.2019

L'IPCJ aux Rencontres Internationales sur les Nouvelles Pratiques Philosophiques


L’IPCJ crée de nouvelles connexions internationales, en participant avec Brila aux Rencontres Internationales sur les Nouvelles Pratiques Philosophiques à Genève, co-organisées par la Chaire Unesco "Pratiques de la philosophie avec les enfants" et l’association ProPhilo. Un très grand merci à Edwige Chirouter pour l’invitation et le temps alloué à notre atelier, pendant lequel nous avons présenté la philocréation en offrant aux participant.e.s une expérience immersive de jeux philosophiques, dialogues inventifs et missions créatives. Ce fut un réel plaisir de faire de nouvelles rencontres engageantes et de renouer avec nos très cher.ère.s collègues, que nous avons très hâte d’accueillir à notre tour l’année prochaine lors de la conférence internationale Idéation !

 

18.11.2019

Le cours en philosophie pour enfants en formule intensive


Qu’est-ce qu’être soi-même ? Quelle est la valeur du silence ? Est-il possible de perdre son temps ? Peut-on se dévouer à ce que l’on hait ? C’est autour de ces questions, et bien d’autres encore, que s’est formée lors de deux fin de semaine intensives une étonnante communauté de recherche philosophique, composée de personnes de formation et d'horizon des plus divers. En dialoguant ensemble, elles ont apprivoisé les techniques de la recherche en philosophie pour enfants (PPE), en interrogeant l’expérience phénoménologique, la justice sociale, l’éducation, l’enfance, l’expression créative, etc. Cette nouvelle formule intensive et immersive du cours PHI 2450 Principes et méthodes en philosophie pour enfants les a amenés à découvrir les fondements et la pratique de la pédagogie dialogique classique en PPE, pour ensuite s’aventurer dans ses nouvelles approches novatrices, dont la philocréation de Brila. Les participant.e.s ont d’ailleurs eu la chance de philosopher avec de jeunes philosophes de l'organisme, en plus de créer leur propre philozine et pièces de théâtre ! Merci à tou.te.s de vous être prêté.e.s au jeu de la PPE !

 

6.11.2019

Les jeunes sages : la philosophie n'est pas une question d'âge ! 


Sommes-nous responsables de la nature ? Avons-nous le droit de tout dire ? Est-ce efficace de punir au nom de l’apprentissage ? La compétition est-elle positive pour nos relations humaines ? Voilà quelques-unes des questions dans lesquelles vous vous plongerez en écoutant la balado « Les jeunes sages ». Chaque épisode propose une rencontre vivante et engageante avec des philosophes de Brila dialoguant en compagnie d'une personnalité québécoise bien connue, dont la militante autochtone et cofondatrice du mouvement Idle No More Québec Melissa Mollen Dupuis, l’auteure-compositrice-interprète Safia Nolin, la comédienne Guylaine Tremblay ou encore la patineuse de vitesse Marianne St-Gelais. Ensemble, ils.elles prouvent que la philosophie n'est pas une question d'âge ! Un nouvel épisode est mis en ligne tous les mercredis sur le site de Radio-Canada et l’application Radio-Canada OHdio. Bonne écoute ! 

 

07.10.2019

Un second cours de Philosophie pour enfants à l'UdeM


Comment appuyer l’émergence du pouvoir citoyen des jeunes ? Quels sont les enjeux des nouvelles pratiques philosophiques impliquant les jeunes ? Quelle est la place de l’adulte accompagnateur.trice dans la communauté de recherche philosophique ? Suite au succès des deux premières éditions du cours d'introduction PHI2450 - Principes et méthodes en philosophie pour enfants (PPE) pendant lequel les étudiant.e.s forment leur propre communauté de recherche philosophique pour explorer l’élan autant philosophique que pédagogique de ce mouvement éclectique, l’IPCJ est ravi d'annoncer un second cours en PPE à l'Université de Montréal qui portera sur l'art de la facilitation de pratiques philosophiques ! Le cours PHI3450 - Animation philosophique pour jeunes prendra la forme d’ateliers intensifs de formation et de pratiques encadrées en animation philosophique. Les étudiant.e.s pourront ainsi se familiariser avec la posture propre à l’animation de dialogues collaboratifs inspirés par les questionnements authentiques des enfants et des adolescent.e.s, afin de promouvoir l’utilisation des outils de la pensée et le développement des dispositions réflexives, et de planifier et mettre en pratique des ateliers philosophiques en s’inspirant du curriculum traditionnel de la PPE et des pratiques dialogiques émergentes !

 

01.10.2019

Lancement de l'appel à propositions pour la conférence Idéation 2020


L’IPCJ et Brila sont heureux de lancer l’appel à propositions pour la conférence 2020 de l’Association nord-américaine pour la communauté de recherche philosophique (NAACI) ! La conférence internationale « Idéation : Engagement créatif en philosophie pour enfants » (PPE) vise à plonger ses participant.e.s dans une atmosphère vibrante de co-création autour de questions relatives à la place de la créativité dans la recherche philosophique avec les jeunes et les adultes qui les accompagnent. La conférence qui se tiendra à Montréal les 26, 27 et 28 juin 2020 s’engage pour la diversité et l’inclusion et encourage donc les propositions provenant de personnes de formation et d’horizon très diversifiés. Les chercheur.e.s, praticien.ne.s, éducateur.trice.s, enseignant.e.s, étudiant.e.s et intervenant.e.s impliqué.e.s dans les pratiques de la PPE sont invité.e.s à soumettre des propositions de recherche, d’atelier ou d’affiche portant sur la créativité, la pensée créative, l’agentivité créative ou la résolution créative de problèmes, dans des contextes tels que les pratiques pédagogiques et parascolaires novatrices, les initiatives de justice sociale et de citoyenneté axées sur la communauté, les pratiques artistiques et culturelles, les entreprises durables et l’entreprenariat social. La date limite pour soumettre une proposition est le 9 décembre 2019. Au plaisir de vous lire !

 

27.09.2019

L'IPCJ marche pour le climat aux côtés de jeunes philosophes


Qu’est-ce que l’activisme ? Une personne seule peut-elle changer le monde ? Qu'est-ce qu'implique la citoyenneté responsable ? L’IPCJ a eu l’honneur de marcher aux côtés de jeunes philosophes de Brila âgé.e.s de 7 à 17 ans qui participaient à l’enregistrement d’une baladodiffusion en marge de la Marche pour le climat du 27 septembre. Dans le feu de l’action, ils.elles ont brandi leurs pancartes et scandé haut et fort l'urgence de mettre en place des mesures concrètes pour lutter contre le changement climatique. En dialoguant ensemble au fil de la manifestation, ils.elles ont partagé leurs questions, impressions et positions sur ce mouvement collectif en s’interrogeant notamment sur le pouvoir d’action des jeunes, inspiré.e.s par une mobilisation portée par la jeunesse et initiée par la jeune militante écologiste Greta Thunberg.

 

17.09.2019

Un plaidoyer pour l'enseignement de la philosophie dès le primaire


Pourquoi ne pas faire de la philosophie dès le primaire ? Alors que le ministre de l’Éducation du Québec envisage de réviser le programme d’éthique et culture religieuse (ECR), Mathieu Gagnon et Michel Sasseville proposent d’y intégrer la philosophie, appuyés par de nombreux.ses cosignataires enseignant.e.s, professeur.e.s, auteur.e.s, philosophes, théoricien.ne.s et praticien.ne.s en Philosophie pour enfants et adolescent.e.s (PPEA) dont Dre Natalie M. Fletcher. Dans l'article « Pourquoi ne pas apprendre la philosophie dès le primaire ? » paru dans Le Devoir, ils écrivent : « Depuis près de 40 ans, le Québec est considéré comme un chef de file dans le domaine de la PPEA. Alors, pourquoi ne profiterait-il pas de l’expertise développée ici depuis autant d’années pour repenser l’ECR, positionner le Québec sur la scène internationale et même faire un énoncé clair sur la conception que nous avons des élèves, c’est-à-dire des personnes citoyennes à part entière, aptes à penser par et pour elles-mêmes avec les autres, ouvertes, respectueuses des différences et capables d’autodétermination ? »

 

16.08.2019

Les concepts prennent vie au camp de philocréation de Brila


L’IPCJ est fier d’appuyer le camp de philocréation de Brila ! « Est-ce que les concepts nous aident à mieux comprendre notre vie ? » Cet été, un groupe de brillant.e.s jeunes philosophes âgé.e.s de 5 à 12 ans s’est immergé dans dix jours d’éclats réflexifs et créatifs pendant le camp ! En partenariat avec l’époustouflante Maison Théâtre ils.elles ont exploré les différentes facettes de l’art vivant à travers leur propre terrain de jeu conceptuel. Ils.elles ont créé et joué avec des créatures conceptuelles qui leur ont permis de reconnaître les nuances et ambiguïtés que cachent les concepts et ainsi comprendre leur importance dans notre monde. En travaillant de concert avec des experts créatifs qui leur ont offert de nouveaux outils et perspectives pour la réalisation de leurs projets collectifs, ils.elles ont donné vie aux concepts lors d’une grande mascarade conceptuelle ! « C’est un peu comme donner de la couleur et de la personnalité à nos pensées. Nous avons souvent ces idées, mais elles peuvent être très vagues et disparaître à tout moment ! Lorsqu'on en fait des personnages, ça les rend plus réelles, ça prend les idées dans notre tête et leur donne vie ! ».

 

26.07.2019

L'IPCJ et Brila participent à la conférence biennale de l'ICPIC


L’IPCJ et Brila se sont envolés vers la 19ème édition des conférences internationales de l'ICPIC - le Conseil international de la recherche philosophique avec les enfants ! L’événement organisé par la Corporación Universitaria Minuto de Dios à Bogota a réuni des théoriciens et des praticiens de la philosophie pour et avec les enfants (P4wC) autour du thème de l’action citoyenne en lien avec les programmes de la P4wC, offrant une occasion unique de dialogue et de partage d’idées avec des individus et organisations exceptionnels engageant les jeunes dans la recherche philosophique partout à travers le monde !

 

19.07.2019

Atelier de philocréation pour adolescent.e.s


Qu'est-ce que c'est de vivre sa vie pleinement ? La vie est-elle meilleure avec un grain de négativité ? Qu'est-ce que la féminité ? Les relations minent-elles notre identité ? Nos origines nous poursuivent-elles partout où nous allons ? Voici quelques-unes des questions ahurissantes qui ont saisi un groupe d'adolescent.e.s qui ont investi le campus de l’Université de Montréal pour s’immerger dans la philocréation, lors d’un atelier de deux semaines construit au fur et à mesure de leurs interrogations et réalisations, pensant et créant ensemble vers la co-construction d'un roman philosophique. Elles.ils ont appris l'art subtil de la reliure pour créer des philozines capables de porter leurs questions génératives et leurs positions courageuses. Elles.ils ont travaillé aux côtés d'expertes en création qui ont proposé de perspectives inédites et offert de nouvelles formes d'art pour enrichir leur récit collectif. Elles.ils ont construit des métaphores pour démêler des expériences complexes et transposé des scènes de leur imagination à la réalité. Elles.ils se sont interrogé.e.s sur les concepts qui se cachent dans l'ombre et ont marché sous le soleil pour enflammer leur inspiration. Elles.ils ont écrit des manifestes de l'adolescence et des programmes de la non-scolarité. Elles.ils ont créé tout un univers pour un roman, impactant en même temps notre propre monde avec leurs idées audacieuses et réfléchies !

 

01.07.2019

Idéation : L'engagement créatif en philosophie pour enfants


Comment les expériences créatives peuvent-elles faciliter, approfondir et motiver les dialogues en Communauté de recherche philosophique (CRP) ? Les expériences esthétiques, incarnées et affectives sont-elles importantes pour le dialogue philosophique ? La créativité pourrait-elle entraver la pratique philosophique ? Nous avons l’honneur et le plaisir de vous annoncer que Brila et l’Institut Philosophie Citoyenneté Jeunesse co-organiseront la conférence 2020 de NAACI ! La conférence internationale « Idéation : Engagement créatif en philosophie pour enfants » (PPE) vise à plonger ses participant.e.s dans une atmosphère vibrante de co-création autour de questions relatives à la place de la créativité dans la recherche philosophique avec les jeunes et les adultes qui les accompagnent. En réponse à un contexte mondial actuel exigeant des solutions créatives à la fois audacieuses et réfléchies, cet événement bilingue approfondira notre réflexion collective sur les approches théoriques, empiriques et basées sur la pratique en PPE. En plus d'offrir une sélection de présentations de recherche — prenant la forme de communications individuelles, de tables rondes, d’ateliers et d’affiches — ainsi que des opportunités de dialogues en CRP, la conférence elle-même modélisera divers types d'agentivité créative avec les participant.e.s de tous âges pour provoquer et pousser plus loin notre émerveillement collectif autour de ces thèmes importants. La conférence sera précédée par un atelier de trois jours portant sur la philocréation et une aventure touristique d'une journée dans la merveilleuse ville de Montréal. Cette explosion créative aura lieu à l'Université de Montréal du 22 au 28 juin 2020. Retenez ces dates !

 

15.06.2019

Les jeunes philosophes de Brila réfléchissent au pouvoir de la philosophie


L’IPCJ a encore une fois accueilli sur le campus de l'Université de Montréal le conseil des jeunes de Brila pour un après-midi de dialogues et de projets créatifs durant lequel ils.elles ont tenter de comprendre ce qu’est vraiment la philosophie, et au passage déconstruire et redéfinir les conceptions de la philosophie et de l’enfance ! Pendant l’atelier, les jeunes penseur.e.s ont partagé leurs propres expériences et réflexions sur la pratique philosophique dans une entrevue pour un livre qui sera bientôt publié. Les éditeur.trice.s ont tenu à inclure leurs perspectives si uniques, ayant passé pour certain.e.s plus de la moitié de leur vie à faire de la philosophie ! Sans surprise, les entretiens se sont transformés en dialogues enflammés sur l’importance d’une pratique philosophique régulière, le droit des enfants à être pris au sérieux, les limites du système scolaire actuel et le pouvoir transformateur de la philosophie !

 

06.06.2019

Déstabiliser les concepts stéréotypés de l'enfance


La philosophie pour enfants peut-elle aider à prévenir l’extrémisme violent ? « L’éducation axée sur la prévention de la violence tend à affirmer que des généralisations irréfléchies concernant des individus et des groupes peuvent conduire à une pensée extrémiste et à des actions sinistres. Peut-on en dire autant des stéréotypes sur les concepts ? » Dans son article Destabilizing stereotyped concepts in childhood: Some opportunities and risks of philosophy for children as an aid to PVE paru dans le tout dernier numéro de Prospects – une revue publiée par le Bureau international d'éducation de l'UNESCODre Natalie M. Fletcher explore comment les concepts stéréotypés risquent d'interférer avec le raisonnement des enfants, entrainant une rigidité épistémique et réduisant leurs possibilités de pratiquer une autonomie responsable, et propose des pistes prometteuses pour la PPE, dans le but de cultiver la flexibilité intellectuelle chez les enfants et d’ainsi soutenir leurs compétences évolutives en tant qu’agents émergents !

 

28.05.2019

L'IPCJ et Brila à l'École Internationale de Genève


Les élèves de quatrième année de l’Ecole Internationale de Genève ont participé au programme bilingue de philocréation BrilaGlobo, appuyé par l’IPCJ ! Les jeunes philosophes ont participé à deux jours intensifs de dialogues philosophiques engageants et de projets créatifs réfléchis ; deux jours pendant lesquels les concepts ont même débordé des murs de l'école pour être invité autour de la table en famille ! Le tout culminant en une grande exposition pendant laquelle ils.elles ont pu partager leurs importantes idées avec leurs familles et ami.e.s. L'IPCJ a également assuré la formation initiale et continue des enseignant.e.s des écoles primaire, moyenne et secondaire du campus engagé à intégrer la communauté de recherche philosophique dans ses pratiques pédagogiques !

 

07.05.2019

Le cours d'introduction à la philosophie pour enfants de retour cet automne


Cesse-t-on d’être enfant ? Le savoir rend-il heureux ? Peut-on s’appuyer sur l’émotion pour justifier des règles ? Au fil de la session, les étudiant.e.s du cours PHI 2450 — Principes et méthodes en philosophie pour enfants de l'Université de Montréal ont pu explorer les fondements de ce mouvement éclectique et suivre ses évolutions multiples en se questionnant sur l’argumentation raisonnée, l’expérience phénoménologique, l’éthique, la justice sociale, l’éducation affective, l’esthétique, l’expression créative… À chaque rencontre la classe s’est lancée dans un dialogue philosophique collaboratif suivant les différents styles de la PPE afin de cultiver la pensée multidimensionnelle et ainsi pouvoir ensemble porter un regard critique, créatif et attentif sur les différentes thématiques du cours. Il nous fait grand plaisir d’annoncer que le cours sera de nouveau offert cet automne !

 

26.04.2019

Comment sensibiliser les jeunes aux controverses sociotechniques ?


L’IPCJ a participé à la journée d'étude « Regards multiples sur l’éducation aux controverses socioscientifiques », organisée par le Centre de recherche interuniversitaire sur la science et la technologie (CIRST) et le Centre de recherche sur l’enseignement et l’apprentissage des sciences (CREAS). En collaboration avec le Centre des sciences de Montréal, l'IPCJ a modélisé un exemple d'enseignement aux controverses socioscientifiques qui favorise la pensée critique et la co-construction des arguments chez les adolescent.e.s par des dialogues ludiques.

 

18.04.2019

Pourquoi et comment aborder des sujets difficiles avec les jeunes ?


L’IPCJ a participé au symposium sur la Philosophie pour enfants (PPE) du Comité pour l'enseignement précollegial de la philosophie à la conférence de l'American Philosophical Association à Vancouver. Ce symposium regroupe des théoriciens et des praticiens internationaux de la PPE dans le but de promouvoir des réflexions collaboratives dans le domaine. La présentation de l'IPCJ a porté sur les enjeux d'aborder des sujets difficiles avec les jeunes – comment identifier les moments propices et comment s'y prendre pour bien animer.

 

30.03.2019

Des jeunes philosophes sur le campus de l'UdeM


L’IPCJ a accueilli sur le campus de l'Université de Montréal le conseil des jeunes de Brila, un organisme de bienfaisance qui favorise la pensée métacognitive et la créativité chez les jeunes par des dialogues philosophiques et des projets créatifs. Les jeunes philosophes ont joué avec des grands concepts de la philosophie et ont abordé des questions traitées par les étudiants du cours PHI 2450 — Principes et méthodes en philosophie pour enfants, démontrant que la philosophie a sa place à tous les âges !

 

08.01.2019

Un premier cours de Philosophie pour enfants à l'UdeM

L’IPCJ a le plaisir d'annoncer le premier cours de Philosophie pour enfants (PPE) offert à l'Université de Montréal. Le cours PHI 2450 – Principes et méthodes en philosophie pour enfants explore l'élan autant philosophique que pédagogique du mouvement de la PPE en analysant ses fondements – l’historique, les principes et les méthodes pédagogiques – mais aussi en donnant aux étudiants l’occasion de vivre cette pratique ensemble en communauté de recherche philosophique (CRP).