Passer au contenu

/ Institut Philosophie Citoyenneté Jeunesse

Je donne

Rechercher

La recherche du refuge

 

Objectif : Jouer avec le concept de l’intimité par la construction d’une cabane de couvertures !

Durée : 15 à 45 minutes

Matériel

  • Couvertures, coussins, draps
  • Chaises, canapé ou autres supports

Instructions

Être avec des gens est souvent très agréable, mais on peut des fois ressentir le besoin de se retrouver seul.e, d’avoir son intimité. Penses-tu que ce soit important ? Qu’est-ce qu’être seul peut bien t’apporter ? Et si tu retrouvais ton intimité en construisant une cabane de couvertures pour mieux y réfléchir ?

...

  1. Repère où bâtir ton refuge. Fais un tour de chez toi pour trouver le meilleur endroit où construire une cabane de couvertures. Ta chambre peut tout à fait faire l’affaire, mais si un autre endroit te semble plus adapté et qu’on te donne la permission, c’est encore mieux !

  2. Construis ton refuge. Construis ta cabane en plaçant les couvertures et les draps sur des chaises ou un canapé. Mets une autre couverture au sol et remplis la cabane de coussins pour avoir un refuge bien douillet. N’oublie pas de laisser une sortie ! Tu peux même aller te chercher une collation, des livres ou des jouets pour être tout à ton aise.

  3. Retrouve-toi dans ton refuge. Maintenant que tu es confortablement installé.e dans ton refuge, prends un moment pour toi. Profite de la tranquillité de ton abri. Tu peux réfléchir aux questions suivantes : y a-t-il des choses auxquelles on ne peut penser que seul.e dans son intimité ? Est-il des fois nécessaire d’avoir son intimité en passant du temps seul.e ? Y a-t-il des gens qui n’ont jamais besoin d’avoir leur intimité ? Est-ce que l’intimité permet forcément la tranquillité ? Est-il possible de passer trop de temps seul.e ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

...

Bonus : Invite une autre personne dans ton refuge. Demande-lui comment elle se sent dans ton refuge et observe comment toi tu te sens. Est-ce différent de quand tu étais seul.e ? Vous pouvez vous demander ensemble : est-il possible d’avoir son intimité même quand quelqu’un d’autre est présent ? Vaut-il mieux être seul.e que mal accompagné.e ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

Cette bande dessinée est reproduite avec permission des chroniques philo de notre partenaire communautaire, le magazine Les Explorateurs. Elle a été produite en collaboration avec l’équipe de l’Institut Philosophie Citoyenneté Jeunesse.

 

Trucs pour tout-petits : Si tu as un.e doudou ou un jouet que tu aimes particulièrement, tu peux l’amener avec toi dans ton refuge. Pendant que tu te reposes avec lui.elle, tu peux réfléchir : est-ce que tu serais la même personne si ton.ta doudou ou jouet favori était différent.e ? Est-ce qu’il y a des moments où tu préfères être seul.e sans ton.ta doudou ou jouet favori ? Est-ce que ton.ta doudou ou jouet favori est une personne ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

Adaptation pour ados : Pour pousser ta réflexion encore plus loin, tu peux t’interroger sur la possibilité de trouver un refuge auprès d'autres personnes qui ont vécu des expériences similaires aux tiennes. Pour certain.e.s militant.e.s féministes ou antiracistes, il pourrait être utile d'offrir aux personnes victimes de sexisme ou de racisme des espaces dits « non mixtes » dans lesquels elles peuvent échanger avec d'autres personnes qui comprennent leurs expériences de discrimination car elles en sont aussi victimes. Y a-t-il des expériences que l'on ne peut partager qu'avec d'autres personnes qui ont aussi vécu ce genre d'expérience ? Est-il important d'avoir des espaces où seules des personnes ayant vécu un certain type d'expérience peuvent se retrouver ? Certains groupes sociaux ont-ils plus facilement accès à la sphère publique que d'autres ?

Partage ta réflexion créative en l'envoyant par courriel
Inclus des photos de tes projets et des notes de tes réflexions, ainsi que ton prénom et ton âge !