Passer au contenu

/ Institut Philosophie Citoyenneté Jeunesse

Je donne

Rechercher

La cité perdue (Partie 1)

 

Objectif : Planifier la cartographie d’une mystérieuse cité perdue !

Durée : 60 à 90 minutes

Matériel

  • Une feuille de papier ou un carton

  • Crayons, gomme à effacer

Instructions

  1. Prépare la feuille. Ta mission est de cartographier une mystérieuse cité perdue — c’est-à-dire d’en dessiner la carte ! Pour t'aider à avoir plein d'idées et à les organiser, prépare ta feuille en traçant une ligne horizontale pour la séparer en deux rectangles égaux. Dans le rectangle du haut, écris « idées » et dans celui du bas, écris « brouillon ».

  2. Réfléchis à tes premières idées. Pour appuyer ta conception, suis la démarche suivante — tout en laissant libre cours à ton imagination — et note toutes tes idées dans la partie « idées » de ta feuille !

    • Qu’est-ce qu’une cité perdue ? En t'inspirant de la définition du concept de la perte que tu as donnée pour l'activité de l'Étirement des idées, réfléchis d’abord à ce que cela pourrait signifier pour une cité — une ville ou un village — d’être perdue… A-t-elle complètement disparu de la surface de la Terre ? Est-elle simplement oubliée... ou peut-être est-elle cachée ? Ou encore, est-elle une « cause perdue », condamnée à l’échec ?
    • Pourquoi la cité est-elle perdue ? Demande-toi ensuite pour quelles raisons la cité est perdue… a-t-elle disparu à la suite d’un déclin fatal de son économie, d’une guerre destructrice ou d’une catastrophe écologique ? Les membres de sa communauté ont-ils.elles volontairement choisi de se cacher pour conserver leur mode de vie particulier ? A-t-elle été emportée par de grandes innovations qui l’ont mené à sa perte ? Ou encore, n’a-t-elle pas su s’adapter aux changements ?

      Astuce : Pour t’aider à imaginer la cité perdue, tu peux te donner un objectif qui guidera ta conception : quel message la cité perdue pourrait-elle transmettre à l’humanité ? Pourrait-elle montrer les conséquences de l’exploitation des ressources naturelles... ou offrir un exemple d’un autre mode de vie possible ? Tu pourras ainsi orienter tes choix créatifs pour la transmission de ce message d’avertissement ou d’espoir !

    • Où se cache la cité perdue ? Imagine maintenant la localisation de la cité perdue… Est-elle perchée sur une montagne, cachée entre les nuages, ensevelie sous les dunes, plongée au fond de l’océan, exilée sur une plaine lointaine ou enfouie dans la jungle ?
    • Qui sont les habitant.e.s de la cité perdue ? Interroge-toi sur les habitant.e.s de cette mystérieuse cité... Quelles sont leurs valeurs et leur vision du monde ? Celles-ci impliquent-elles certaines croyances, coutumes et traditions ? De quelle manière occupent-ils.elles leurs journées ? Quels sont leurs loisirs ou leurs métiers ? Ont-ils.elles des organisations politique et judiciaire particulières ? Comment les décisions sont-elles prises pour leur communauté ? Qui détermine les règles et comment sont-elles imposées ?
    • Quelles sont les installations de la cité perdue ? En tenant compte de tes réponses aux questions précédentes, imagine les différentes installations nécessaires à la communauté de la cité perdue... Quel est le milieu de vie des habitant.e.s ? Comment sont leurs maisons ? Ont-elles des fonctions particulières ? Quels sont les espaces publics : école, hôpital, parc, bibliothèque, marché, etc. ? Quels sont les services publics : sécurité, gestion des déchets, transports, etc. ?
  3. Dessine tes idées. Maintenant que tu as tout un tas d'idées géniales, le moment est venu de voir à quoi elles ressemblent ! Dans la partie « brouillon » de ta feuille, fais un croquis du plan de la cité perdue. Ce n'est pas encore ta création finale, alors ces dessins n'ont pas besoin d'être trop soignés. C'est surtout pour tester tes idées et pour les changer au besoin. Tu verras que tu auras beaucoup de nouvelles idées en commençant à créer !

C'est tout pour le moment ! N'oublie pas que cette activité n'est que la première partie de ton projet créatif ! Tu peux commencer la deuxième partie — la Construction créative — directement après celle-ci ou après avoir fait le Pique-nique philosophique, mais nous te conseillons de prendre au moins une pause. Tu l'as bien mérité !

...

Bonus : Peut-être que la localisation de la cité perdue est inconnue, mais que sa mémoire est préservée grâce à des mythes et des légendes ! Pour pousser encore plus loin ta réflexion créative tu peux écrire le mythe ou la légende de cette mystérieuse cité en racontant ses merveilleux exploits et ses terribles défaites, depuis son origine jusqu’au moment de sa perte ! Tu peux ensuite te demander : si quelque chose subsiste dans la mémoire, cette chose est-elle réellement perdue ? Suffit-il d’un souvenir pour ne pas être perdu ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

 

Trucs pour tout-petits : Si imaginer toute une ville te semble un peu difficile, tu peux plutôt penser à un.e seul.e habitant.e de cette ville perdue. Demande-toi ce qu’une seule personne pourrait t’apprendre de la ville dans laquelle elle habite. Imagine ses activités quotidiennes et ses interactions avec les autres membres de la communauté. Quels sont ses plats favoris et ses loisirs préférés ? Comment s’habille-t-elle et où trouve-t-elle ses vêtements ? Que fait-elle pour s’amuser et subvenir à ses besoins ? Cette personne a-t-elle participé à la perte de sa ville… ou s’est-elle battue de toute ses forces pour faire changer les choses ?
Adaptation pour ados : Savais-tu qu’un jeune québécois de 15 ans a peut-être découvert une cité perdue ? Eh oui ! Grâce à sa théorie originale selon laquelle la civilisation maya choisissait l’emplacement de ses villes en fonctions des constellations, il a trouvé un site prometteur à investiguer. Aucun.e scientifique n’avait encore pensé à un tel lien entre la position des étoiles et l’emplacement des cités mayas ! L’adolescent ne comprenait pas pourquoi les Mayas avaient construit leurs cités si loin des rivières, sur des terres peu fertiles et dans les montagnes… Selon lui, il devait y avoir une autre raison ! En t’inspirant de son expérience, imagine toi aussi une théorie scientifique qui permettrait de retrouver la cité perdue que tu as imaginée. Puis, pose-toi les questions suivantes : faut-il être un.e expert.e pour faire de grandes découvertes ? Les jeunes peuvent-ils.elles contribuer à la recherche scientifique ? Si oui, que pourraient-ils.elles apporter à la communauté scientifique ? Qu’est-ce que la science perd en excluant les jeunes ?

Partage ta réflexion créative en l'envoyant par courriel
Inclus des photos de tes projets et des notes de tes réflexions, ainsi que ton prénom et ton âge !