Passer au contenu

/ Institut Philosophie Citoyenneté Jeunesse

Je donne

Rechercher

La solitude sauvage !

 

Cette activité est reproduite avec permission du jeu de société “Kookception : En(jeux) philo” de l’approche de la philocréation de notre partenaire communautaire Brila.

...

Objectif : Mieux comprendre le concept de la solitude en l’étirant dans tous les sens par des mini-missions de pensée ludiques !

Durée : 15 à 45 minutes

Matériel

  • Feuilles de papier et stylo
  • Crayons de couleur et crayons feutres
  • Ton imagination

Instructions

  • Mission 1 : Définis le concept. Imagine un extraterrestre bien curieux qui veut comprendre le monde des humains, mais qui n’a pas les mêmes concepts sur sa planète. Comment lui expliquerais-tu la solitude en donnant une définition du concept et des exemples sur la planète Terre ? Prends bien note toutes tes idées parce qu’elles seront utiles pour les activités qui suivront, comme la Conception créative et la Construction créative !
  • Mission 2 : Imagine le concept. Si le concept de la solitude était une créature vivante, comment serait-elle et pourquoi ? Ferme les yeux et visualise comment elle agirait et parlerait, en pensant aussi à son attitude et ses plans de vie. Imagine ensuite que la solitude doit enregistrer le message du répondeur de son nouveau téléphone intelligent. Qu’est-ce qu’elle voudrait communiquer à toutes les personnes qui l’appellent ? Enregistre son message en essayant d’imiter sa voix, telle que tu l’imagines dans ta tête ! Penses-tu que la solitude voudrait que son téléphone réponde à sa place la plupart du temps ? Ou peut-être qu'elle n'est pas si sauvage qu'elle le laisse croire... et qu'elle aimerait bien qu'on la laisse un peu moins tranquille !
  • Mission 3 : Compare le concept. C’est parfois en faisant des comparaisons que tu peux découvrir de nouvelles idées ! Dans ce jeu de métaphores loufoques, ta tâche est de faire un lien entre le concept et une toute autre chose : si la solitude était un animal… quel sorte d’animal serait-elle et pourquoi ? Décris cet animal comme si tu faisais un documentaire : de quoi a-t-il l’air, comment bouge-t-il, que mange-t-il, où habite-t-il, que fait-il de ses journées ?

...

Bonus : Tes idées débordent encore ? Alors imagine que tu es l’enseignant.e du concept de la solitude ! Que voudrais-tu qu’elle apprenne et pourquoi ? Quel genre d’élève serait-elle ? Visualise-la en pensant à votre expérience scolaire ensemble ! Tu peux même planifier quelques leçons que tu lui donnerais et imaginer ses réponses.

Cette bande dessinée est reproduite avec permission des chroniques philo de notre partenaire communautaire, le magazine Les Explorateurs. Elle a été produite en collaboration avec l’équipe de l’Institut Philosophie Citoyenneté Jeunesse.

 

Trucs pour tout-petits : Pour t'aider à imaginer la créature de la solitude, tu peux d'abord penser à des choses que tu aimes faire seul.e. Pour t'inspirer, tu peux lire la bande dessinée présentée plus haut ! Être seul, est-ce que ça peut être amusant ? ...reposant ? ...motivant ? Ensuite, tu peux penser à des moments où tu n'aimes pas être seul.e. Être seul, est-ce que ça peut être ennuyant ? ...épeurant ? ...décourageant ? En t'inspirant de ta propre expérience, imagine une créature qui représente des côtés positifs et négatifs de la solitude. Serait-elle une créature à deux visages ? 

Adaptation pour ados : En plus d'imaginer le message enregistré du répondeur de la solitude, imagine que l'ennui lui laisse un message vocal. Qu'est-ce que l'ennui pourrait bien vouloir dire à la solitude ? D'après toi, la solitude et l'ennui sont-ils de bon amis ? Pour créer ton message, tu peux penser aux questions suivantes : La solitude est-elle ennuyante ? Peut-on s'ennuyer de la solitude... ou de soi-même ?

Partage ta réflexion créative en l'envoyant par courriel
Inclus des photos de tes projets et des notes de tes réflexions, ainsi que ton prénom et ton âge !