Passer au contenu

/ Institut Philosophie Citoyenneté Jeunesse

Je donne

Rechercher

Ça sent l’entraide !

 

Cette activité est reproduite avec permission du jeu de société « Kookception : En(jeux) philo » de l'approche de la philocréation de notre partenaire communautaire Brila.

...

Objectif : Mieux comprendre le concept de l’entraide en l’étirant dans tous les sens par des mini-missions de pensée ludiques !

Durée : 15 à 45 minutes

Matériel

  • Feuilles de papier et stylo
  • Crayons de couleur et crayons feutres
  • Ton imagination

Instructions

  • Mission 1 : Définis le concept. Imagine un extraterrestre bien curieux qui veut comprendre le monde des humains, mais qui n’a pas les mêmes concepts sur sa planète. Comment lui expliquerais-tu l’entraide en donnant une définition du concept et des exemples sur la planète Terre ? Prends bien note toutes tes idées parce qu’elles seront utiles pour les activités qui suivront, comme la Conception créative et la Construction créative !
  • Mission 2 : Imagine le concept. Si le concept de l’entraide était une créature vivante, comment serait-elle et pourquoi ? Ferme les yeux et visualise comment elle agirait et parlerait, en pensant aussi à son attitude et ses plans de vie. Imagine ensuite qu'on demande à l'entraide d'écrire un refrain publicitaire sur ce qui lui tient le plus à cœur. Quel serait son message principal ? Quel serait l’air du morceau ? Écris cette petite ritournelle et pense à la mélodie… puis joue-la comme si tu étais la créature vivante de l'entraide ! Le refrain publicitaire charmera-t-il les gens grâce à son énergie inspirante… ou leur tapera-t-il sur les nerfs ?
  • Mission 3 : Compare le concept. C’est parfois en faisant des comparaisons que tu peux découvrir de nouvelles idées ! Dans ce jeu de métaphores loufoques, ta tâche est de faire un lien entre le concept et une toute autre chose : si l’entraide était une odeur… quel genre d'odeur serait-elle et pourquoi ? Décris l'odeur comme si tu étais un.e grand.e parfumier.e au nez très fin et sensible : comment décrirais-tu l'odeur de l'entraide? C’est agréable ou… ça pue ? Que ressentent les gens qui portent et sentent cette fragrance ? Ce parfum pourrait-il se vendre dans tous les grands magasins les plus chics ? Imagine le nom que tu donnerais au parfum de l'entraide… et quelques indications sur la façon de l'utiliser : juste une brume légère ou un bain complet ?

...

Bonus : Tes idées débordent encore ? Imagine alors que l'entraide veut écrire un livre… mais pas n'importe quel livre ! As-tu déjà entendu parler des livres de développement personnel ? Ils sont écrits avec l'intention d'instruire leurs lecteur.trice.s sur la résolution de problèmes dans leur vie, ou plus simplement, sur comment s’aider soi-même ! Quels conseils l’entraide souhaiterait-elle partager dans son livre ? Pourrait-elle résumer toute sa sagesse à une série de 10 étapes faciles ? Invente des noms pour certaines de ces étapes, donne un titre au livre, puis conçoit la page de couverture. D’après toi, qui voudrait — ou devrait — acheter ce livre et pourquoi ? En quoi cela pourrait-il leur être bénéfique ? Et qui pourrait trouver cela inutile… ou même complètement ridicule ?

Trucs pour tout-petits As-tu déjà entendu dire : « Deux têtes valent mieux qu'une ! » Ce qu’on veut dire par là c’est qu’un problème est résolu plus facilement lorsque deux personnes s'entraident plutôt que lorsque qu’on essaie tout.e seul.e. Et si on testait cette idée ! Deux têtes valent-elles mieux qu’une quand :

  • un jouet est perdu dans la salle de jeux ?
  • une activité à l'école est vraiment difficile ?

  • une boîte de biscuits se répand sur le sol ?

  • un oiseau blessé gît dans la rue ?

  • un.e ami.e est trop fatigué.e pour rentrer à la maison ?

Dans ces exemples, que ferais-tu pour utiliser le pouvoir de deux têtes qui s’entraident ? Peux-tu penser à certaines situations où l’inverse serait vrai — où une tête vaudrait plus que deux ?

Adaptation pour ados Certains pays ont des lois qui s’inspirent de la parabole du bon samaritain dans la Bible — le principe selon lequel nous devons nous entraider lorsqu'il est raisonnable pour nous de le faire. En d'autres termes, à moins que nous ne risquions de nous blesser gravement, nous sommes légalement tenus d'offrir de l'aide et de porter secours au meilleur de nos capacités, puisque c’est ce qui est considéré comme moralement correcte de faire. Mais quelles sont vraiment nos obligations de nous entraider ? Si les gens ne peuvent pas agir de manière éthique par eux-mêmes… l’entraide devrait-elle être imposée par la loi ? Demande-toi si nous avons le devoir de nous entraider — et ce qui se passerait si chacun assumait ce devoir… ou si tout le monde le niait. Une loi peut-elle nous rendre aidant.e ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

Partage ta réflexion créative en l'envoyant par courriel
Inclus des photos de tes projets et des notes de tes réflexions, ainsi que ton prénom et ton âge !