Passer au contenu

/ Institut Philosophie Citoyenneté Jeunesse

Je donne

Rechercher

La distributrice de choix (Partie 1)

 

Objectif : Planifier la construction d’une formidable distributrice de choix !

Durée : 60 à 90 minutes

Matériel

  • Une feuille de papier ou un carton

  • Crayons, gomme à effacer

Instructions

Trouves-tu qu’il est difficile de faire des choix ? As-tu peur de prendre de mauvaises décisions ? Ne t’inquiète plus ! La distributrice de choix est là pour toi ! La distributrice de choix : pour faire de bons choix, à chaque fois ! 

...

  1. Prépare la feuille. Ta mission est celle de construire une formidable distributrice de choix, offrant les meilleures décisions possibles aux personnes qui l’utilisent ! Pour t'aider à avoir plein d'idées et à les organiser, prépare ta feuille en traçant une ligne horizontale pour la séparer en deux rectangles égaux. Dans le rectangle du haut, écris « idées » et dans celui du bas, écris « brouillon ».

  2. Réfléchis à tes premières idées. Note toutes tes idées dans la partie remue-méninges de ta feuille en laissant libre cours à ton imagination, tout en considérant les pistes de réflexion suivantes :

    • Que produit la distributrice ? Demande-toi d’abord ce qu’est un bon choix. Comment fait-on pour prendre de bonnes décisions ? Que faut-il prendre en considération ? Faut-il envisager les conséquences de nos actions… ou s’assurer d’avoir de bonnes intentions ? Faut-il prendre en compte le contexte particulier… ou les personnes affectées : soi-même, ses ami.e.s, sa famille, ou peut-être même, le monde entier ?
    • À quoi ressemble la distributrice ? Transforme les différents éléments qui peuvent (ou doivent) influencer les choix en boutons, leviers ou écrans intelligents pour programmer la distributrice de choix, tout en imaginant à quoi pourrait bien ressembler cette distributrice. Serait-elle une machine complexe pouvant évaluer des millions de variables… ou une simple roue de la fortune pour s’en remettre au hasard ?
  3. Dessine un croquis de tes idées. Maintenant que tu as tout un tas d'idées géniales, le moment est venu de voir à quoi elles ressemblent ! Dans la partie brouillon de ta feuille, fais un croquis de la distributrice de choix. Ce n'est pas encore ta création finale, alors ces dessins n'ont pas besoin d'être trop soignés. C'est surtout pour tester tes idées et pour les changer au besoin. Tu verras que tu auras beaucoup de nouvelles idées en commençant à créer !

C'est tout pour le moment ! N'oublie pas que cette activité n'est que la première partie de ton projet créatif ! Tu peux commencer la deuxième partie — la Construction créative — directement après celle-ci ou après avoir fait le Pique-nique philosophique, mais nous te conseillons de prendre au moins une pause. Tu l'as bien mérité !

...

Bonus : Tous les choix méritent-ils la même attention ? Faut-il choisir avec autant de précaution une saveur de crème glacée et un.e représentant.e politique ? Pour jouer avec cette idée, imagine d’abord que tu choisisses une saveur de crème glacée comme si tu étais en train choisir le.la prochaine dirigeant.e d’un pays. Ensuite, imagine à l’inverse que tu doives choisir une dirigeant.e de la même manière que tu choisirais une saveur de crème glacée. Quelles sont les conséquences de chacune de ces situations ? Certaines décisions sont-elles plus importantes que d’autres ? Comment évaluer l’importance d’une décision ? Hmm… Peut-être devrais-tu concevoir des canaux dans la distributrice de choix pour classer les décisions plus ou moins importantes… À moins que tu ne juges que tous les choix sont d’égale importance ! Qui sait : si le battement d’aile d’un papillon peut causer une tornade, peut-être que ton choix de crème glacée te permettra de devenir président.e !

Trucs pour tout-petitsPrendre des décisions, ça peut être bien fatiguant ! Des psychologues ont même nommé la « fatigue décisionnelle » le fait de prendre de moins bonnes décisions lorsqu’on doit prendre trop de décisions de suite. Cette fatigue peut nous pousser à éviter la prise de décision ou à prendre des décisions sans réfléchir. C’est pourquoi certaines personnes ont choisi de réduire le nombre de choix qu’elles doivent faire dans une journée, en portant par exemple les mêmes vêtements tous les jours, afin de garder leur précieuse énergie pour les décisions qui comptent vraiment ! Et si tu inventais une machine bien spéciale pour faire des choix à ta place et ne jamais ressentir cette fatigue ! Fais d’abord une liste des différents choix que tu peux faire dans une journée, qu’il s’agisse de choisir quoi manger, avec quel jouet t’amuser ou à qui te confier. Puis, imagine une machine qui pourrait faire l’un de ces choix à ta place, par exemple une distributrice automatique de collations, un coffre à jouet intelligent ou un radar d’oreilles attentives.
Adaptation pour adosEn philosophie, on appelle le « libre arbitre » la capacité de faire un choix par soi-même en toute liberté, sans autre influence que sa propre volonté. Cette notion est au centre d'innombrables débats philosophiques ! Alors que certain.e.s penseur.e.s affirment que le libre arbitre est le propre de la nature humaine, ou encore, qu’il est nécessaire de le présupposer pour affirmer la responsabilité morale d’une personne, d’autres pensent plutôt que la volonté humaine est conditionnée par toutes sortes de facteurs, autant individuels que sociaux, qu’il s’agisse des restrictions physiques et psychiques d’une personne, ou encore, de l’influence d’un groupe et des contraintes sociales. Ainsi, on pourrait se demander par exemple si une personne née avec des gènes la prédisposant à la fatigue chronique, dans une famille qui ne fait jamais de sport, dans une ville qui n'offre aucune installation sportive dans certains quartiers, est vraiment libre de choisir si elle « veut » faire du sport ou non... Selon toi, a-t-on la liberté de prendre nos propres décisions ? Certaines conditions, normes ou institutions sociales modifient-elles nos choix ? Pour pousser plus loin ta réflexion créative, réfléchis à ce qui peut accroître ou diminuer le répertoire de choix qui s’offrent à nous, ou encore, notre capacité à faire des choix.

Partage ta réflexion créative en l'envoyant par courriel
Inclus des photos de tes projets et des notes de tes réflexions, ainsi que ton prénom et ton âge !