Passer au contenu

/ Institut Philosophie Citoyenneté Jeunesse

Je donne

Rechercher

L’aspirateur à inquiétude (Partie 2)

 

Te voici arrivé.e à la deuxième partie de ton projet de création ! Si tu as déjà fini la première partie — la Conception créative —, tu peux continuer ta quête avec cette activité. Mais si tu n'as pas encore fini la première partie, alors commence par celle-là, puis tu pourras revenir ici.

...

Objectif : Réaliser la création d’un aspirateur à inquiétude !

Durée : 60 à 90 minutes

Matériel

  • Une feuille de papier ou un carton

  • Crayons de couleur, crayons feutres, gomme à effacer

  • Ciseaux, colle, matériel de bricolage

Instructions :

  1. Relis ta feuille. Prends un petit moment pour relire tes idées et revoir le brouillon de ta Conception créative. Ça te rafraîchira la mémoire et ça te donnera peut-être de nouvelles idées avant de te lancer dans la partie finale de ton projet

  2. Crée l’aspirateur à inquiétude. Nous y voilà ! Il est temps pour toi de créer pour de bon l’aspirateur que tu as imaginé ! Sur une nouvelle feuille ou encore sur un grand carton – si tu as besoin de plus d'espace pour donner vie à tes idées — dessine avec tout ton talent et ton application l’aspirateur à inquiétude et sa gamme d’accessoires, puis ajoute de la couleur pour mettre en valeur ta création ! Un peu comme des étiquettes qui expliquent ses différentes fonctions, tu peux aussi écrire à quoi sert chaque bouton, tube ou tout autre élément que tu as inventé !

    • Variation : Si tu en as envie, plutôt que de dessiner l’aspirateur à inquiétude, tu peux le fabriquer ! Pour cela, tu peux utiliser des matériaux recyclables, de la colle et de la peinture.

  3. Réfléchis à ton expérience de création. Enfin, après avoir vécu cette expérience créative, tu peux te demander : comment ça s'est passé ? As-tu réalisé la vision que tu avais au début ?

    • Conception : Ta création représente-t-elle ta définition du concept de l’inquiétude ? Comment tes choix créatifs reflètent-ils tes perspectives sur le concept ?
    • Application : Quelles leçons peuvent être tirées de ton interprétation ? Devrait-on faire le ménage dans nos inquiétudes ? Pourquoi ou pourquoi pas ?
    • Alternative : Qu’aurais-tu pu changer ? Est-ce qu’il y a des nuances que tu n’as pas incluses ? Si une nageuse olympique, un chirurgien, une artiste ou un chien construisaient chacun.e un aspirateur à inquiétude, penses-tu que leur création serait différente ou semblable à la tienne ? Peux-tu imaginer quelles seraient ces différences et ces ressemblances ? 

    Tu peux noter tes réflexions au verso de ta feuille de conception pour préserver l'évolution de tes pensées.

...

Bonus : Tu ne veux pas ménager ton esprit ? Voici une autre mission pour toi… Lorsque le temps s’adoucit à l’extérieur, plusieurs personnes en profitent pour faire le ménage à l’intérieur de leur maison. C’est ce qu’on appelle le grand ménage du printemps ! On peut diviser les choses en trois catégories : garder, donner, jeter. Si tu devais faire un grand ménage à l’intérieur de toi-même, que mettrais-tu dans chaque catégorie ? Garderais-tu tes meilleures idées ? Donnerais-tu tes sourires ? Jetterais-tu tes cauchemars ? À l’aide de ces catégories, tente d’organiser les concepts suivants : rêve, inquiétude, amour, tristesse, colère, force, aide, ennui, créativité… Prends un moment pour réfléchir plus longuement au concept de l’inquiétude. Est-il difficile à classer ? Peux-tu trouver des raisons pour lesquelles on déciderait de le mettre dans chacune des catégories ?

Trucs pour tout-petits : Pour poursuivre ta réflexion créative pose-toi les questions suivantes : Les inquiétudes nous salissent-elles ? Sans inquiétude, peut-on être trop propre ? Pour en avoir le coeur net, imagine un humain ultra-propre sur lequel serait passé un aspirateur à inquiétude : plus aucune idée noire, sans l’ombre d’un doute, pas la moindre trace de souci. Penses-tu que cet humain serait un meilleur humain ? Est-ce qu’une personne sans inquiétude serait une meilleure personne ?
Adaption pour adosAs-tu déjà vu des publicités des années 1950 ? Tu peux faire une petite recherche sur internet pour observer quelques exemples. On en retrouve beaucoup sur lesquelles ont peut lire qu’une femme serait libérée par un aspirateur ou au paradis parmi ses électroménagers. Encore aujourd'hui, on présuppose que les femmes sont préoccupées par les tâches ménagères et la gestion du foyer... Penses-tu qu’il y a des inquiétudes qui sont propres aux hommes et d’autres aux femmes ? Pour réfléchir encore un peu, tu peux aussi te demander s’il y a des inquiétudes qui sont propres aux jeunes et d’autres aux adultes.

Partage ta réflexion créative en l'envoyant par courriel
Inclus des photos de tes projets et des notes de tes réflexions, ainsi que ton prénom et ton âge !