Passer au contenu

/ Institut Philosophie Citoyenneté Jeunesse

Je donne

Rechercher

Les paysages de l'inspiration

 

Objectif Faire éclater tes idées sur l’inspiration en composant des paysages inspirants avec ta nourriture !

Durée : 30 à 60 minutes

Matériel

  • Un repas composé de divers éléments
  • Une famille inspirée

Instructions

  1. Prépare la révolution. Pour révolutionner votre repas ce soir, propose aux membres de ta famille de manger votre repas… en composant des paysages inspirants avec votre nourriture ! Pour cela, il est préférable d’avoir un repas constitué de différents ingrédients (par exemple : purée, petits pois, carottes, bouts de pain, etc.) pour avoir plus d’éléments avec lesquels composer le paysage. Mais n’importe quel repas fera l’affaire ! Prenez un moment pour penser aux paysages que vous trouvez inspirants : avez-vous en tête des montagnes enneigées, des plages de sable doré, des champs de lavande ? Comment vous sentez-vous en songeant à ces paysages ? Si vous avez vous-mêmes besoin d’être inspiré.e.s, vous pouvez chercher “paysages inspirants” sur un moteur de recherche.

  2. Mène la révolution. Avant de déguster votre repas, composez chacun.e un paysage inspirant avec votre nourriture en déplaçant les ingrédients sur votre assiette. Avec un peu d’imagination, des bâtons de carotte peuvent devenir les colonnes d’un temple antique, des fleurettes de brocoli les arbres de la forêt Amazonienne, et des morceaux de poivron rouge, les coulées de lave d’un volcan en éruption !

  3. Réfléchis à la révolution. Alors qu’est-ce qui change quand on transforme son repas en paysage inspirant ? Puisez donc dans cette inspiration pour penser à ces quelques questions : l’inspiration est-elle réservée aux grand.e.s artistes ou est-elle accessible à tout le monde ? Qu’est-ce qui nous fait dire que quelqu’un ou quelque chose est inspirant ? L’inspiration peut-elle être dangereuse ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

    ...

Bonus : On s’inspire souvent de ce qu’on admire. Alors si vous vous sentez toujours porté.e.s par l’inspiration, faites un tour de table : quand c'est le tour de quelqu'un, chaque autre personne doit lui dire une chose qu'il.elle admire dans son paysage inspirant et une chose qu'il.elle admire chez elle en tant que personne. Enfin, si votre curiosité est, comme votre estomac, sans fond, repaissez-vous des questions suivantes : peut-on admirer quelqu’un que l’on n’aime pas ? Qu’en est-il de l’inverse : peut-on aimer quelqu’un que l’on n’admire pas ? Y a-t-il des choses que tout le monde devrait admirer ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

Trucs pour tout-petits : Pour rendre ton expérience encore plus amusante, après avoir composé ton paysage, crée un personnage et déplace-le.la dans le paysage ! Tu peux par exemple utiliser un bout de pain, un morceau de légume ou une cuillère. Va-t-il.elle en explorer tous les recoins ou se contenter de regarder le paysage tranquillement ? Que ressent ton personnage face à ce paysage inspirant ? Si tes parents sont d’accord, ton personnage peut même aller visiter les paysages des autres personnes à table. Puis pense aux questions suivantes : est-ce que l’inspiration est nécessaire pour être créatif.ve ? Est-ce que tout le monde trouve les mêmes choses inspirantes ? Voudrais-tu vivre dans un monde où tout est inspirant ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

Adaptation pour adosSelon le philosophe de la Grèce antique Platon, l’inspiration est une force divine : les dieux ou les Muses « insufflent » du talent et des idées aux artistes, qui créent alors des choses qu’ils.elles n’auraient pas pu créer seul.e.s. Les compétences des artistes eux.elles-mêmes sont donc remises en cause. De plus, puisque ce sont les dieux qui s'expriment par la bouche des artistes, l’art peut révéler des vérités. Mais selon Platon, il est inutile de demander aux artistes de les expliquer : ils.elles n’ont pas connaissance de ces vérités, ils.elles n’en sont que les messager.e.s inconscient.e.s lorsque les dieux les possèdent. Enfin, Platon est assez pessimiste en ce qui concerne l’effet de l’art, même quand il est inspiré par les dieux : il pense que le public aura tendance à s’attacher au charisme d’un.e artiste particulier.e plutôt que d’essayer de découvrir les vérités universelles cachées dans les oeuvres d’art. Que penses-tu de ces idées ? Crois-tu que l’inspiration vienne d’une source extérieure à l’artiste, que ce soit un dieu… ou les oeuvres d’autres artistes ? Si oui, un.e artiste inspiré.e est-il.elle moins méritant.e qu’un.e artiste qui ne l’est pas ? Peut-être qu’il est impossible de ne pas être inspiré du tout… Et est-ce que l’art peut nous transmettre des vérités ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

Partage ta réflexion créative en l'envoyant par courriel
Inclus des photos de tes projets et des notes de tes réflexions, ainsi que ton prénom et ton âge !